Les 185 bonnes raisons de se mettre au vélo par Carfree

Il y a une multitude de bonnes raisons de se mettre au vélo… et 10 000 fois plus de bonnes excuses pour ne pas le faire ! On est tous plein de bonne volonté cependant il est souvent difficile de passer à l’acte. Et je ne crois pas aux leçons de morale pour convaincre les plus frileux. Aux arguments trop dogmatiques, je préfère l’humour et l’originalité dans les slogans. Carfree (le site de la vie sans voiture) a publié fin septembre une liste de 185 bonnes raisons pour faire du vélo… Des plus sérieuses aux plus légères. Moi j’aime. Alors je vous le fais partager, histoire au passage de mettre en avant certains avantages trop peu utilisés à mon goût par les médias et les collectivités.
 

http://carfree.free.fr/index.php/2013/09/28/raisons-de-faire-du-velo/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+CarfreeFrance+(CarFree+France)

Et pour ceux qui préfèrent une lecture commentée, voici quelques morceaux choisis :

Les BONNES RAISONS de faire du vélo de Carfree… que j’ai retenues.

Les méconnues

  • 5 – En faisant du vélo, on est moins impacté par la pollution de l’air que dans une voiture confinée
  • 166 – Certaines mutuelles font payer moins cher sa complémentaire santé si on est un usager quotidien du vélo
  • 185 – Les cyclistes sont des employés plus productifs que leurs collègues automobilistes

Les “un peu limite tout de même”

  • 14 – L’usage du vélo n’enrichit pas les pétro-monarchies esclavagistes du Moyen Orient
  • 15 – La pratique du vélo ne participe pas aux guerres menées au nom du pétrole

Les engagées

  • 69 – Le vélo est favorable à la relocalisation des activités économiques, comme le petit commerce par exemple.

Les concrètes

  • 19 – Hors montées, le vélo vous permet d’aller plus vite qu’une voiture en milieu urbain
  • 20 – En moyenne, sur un trajet urbain, le vélo vous permet d’aller aussi vite ou plus vite qu’une voiture
  • 53 – Le vélo participe à la mise en place d’une ville apaisée où la vitesse est limitée à 30 km/heure
  • 93 – Les statistiques montrent que plus il y a de vélos en circulation et plus chaque cycliste se retrouve en sécurité

Les “à crier sur les toits”

  • 21 – Le vélo diminue les dépenses de santé et le trou de la sécurité sociale
  • 119 – Un trajet à vélo coûte moins cher qu’un ticket de bus

et donc par voie de conséquence…

  • 22 – Le développement du vélo permet à l’Etat de faire des économies (cqfd)

Les “yes !”

  • 27 – Doubler à vélo les voitures bloquées dans les embouteillages provoque une grande satisfaction
  • 71 – Le vélo fait maigrir
  • 72 – Le vélo développe la musculature
  • 73 – Le vélo permet de fortifier les os
  • 74 – Le vélo permet de faire du sport tout en se déplaçant

bref…

  • 75 – Le vélo vous permet d’économiser un abonnement à un centre de remise en forme (elle est pas belle la vie ?!!!)

Les “qui donnent à réfléchir”

  • 33 – Le vélo permet de renouer avec la réalité des rues, sans être enfermé dans une bulle
  • 34 – Le vélo développe le sens de l’orientation (même pour les blondes ???)
  • 110 – Une place de stationnement de voiture permet de garer au moins 10 vélos
  • 111 – Pour une même unité de surface en ville, il est possible de faire circuler 7 fois plus de personnes à vélo qu’en automobile
  • 132 – Le vélo fait travailler les muscles intestinaux ce qui est bon pour le transit et réduit le risque de cancer du côlon
  • 171 – À vélo, suffit de pédaler plus vite pour arriver plus tôt : SON ACTION est déterminante, et pas le fait de klaxonner les autres, « ces géneurs qui ME bloquent »

J’adoooooooore (j’en ferai bien des slogans publicitaires…)

  • 35 – Le vélo permet de bronzer
  • 49 – Un vélo d’occasion coûte le prix d’un plein d’essence
  • 76 – Le vélo permet d’avoir un joli fessier sur la plage
  • 117 – Le vélo permet de montrer aux autres votre tenue vestimentaire tout en vous déplaçant
  • 125 – Le vélo limite le risque de dépression par la production d’endomorphine de type euphorisant
  • 167 – Avec un vélo, plus besoin de sèche-cheveux : une pente assez longue ou une vitesse suffisante suffit
  • 168 – A la différence de la voiture, le vélo provoque rarement de la somnolence au guidon

Les “tellement vraies”

  • 36 – Le vélo permet de décompresser après une journée de travail (voire permet de se défouler après des réunions difficiles avant d’arriver chez soi et de se décharger sur ses proches !)

Les “anti-mauvaises excuses”

  • 141 – Il y a de plus en plus d’aménagements cyclables pour faire du vélo
  • 144 – On peut faire du vélo tout en étant habillé très classe

Les anti-gaspi

  • 59 – Le vélo vous évite d’avoir à payer une assurance automobile et de connaître cette chose formidable qu’est le malus
  • 60 – Le vélo vous évite les excès de vitesse et les flashs des radars
  • 113 – Votre vélo a peu de chance de terminer à la fourrière

Celle que je cautionne (et pour cause!)

  • 157 – Faire du vélo au Danemark, Allemagne, Norvège, Suède est un pur bonheur : les cylistes sont prioritaires et les usagers se respectent mutuellement

Celle que je rejette totalement en tant qu’adepte du casque

  • 63 – Le vélo permet de se déplacer sur deux roues sans avoir à porter un casque ridicule sur la tête

Celle que je retiens pour la fin

  • 137 – Le vélo vous permet d’agir pour la planète à votre niveau

Alors convaincus ?



This entry was posted in COTE VILLE. Bookmark the permalink.

Comments are closed.