Etre au sec

Nous avons un véritable don pour attirer les intempéries les plus improbables, surtout en plein mois d’août ! Donc notre expérience de pédaler sous la pluie est bien aiguisée, voici ce que nous en retenons :

« Kway or not Kway ? » Telle est la question…

Si tout comme moi vous hésitez à investir dans un vrai pantalon de pluie et une veste digne de ce nom, parce que cela vous paraît cher pour un équipement qui sert quelques semaines dans l’année… n’hésitez plus ! Investissez, vous ne le regretterez pas !

Car tout adepte du Kway classique sait qu’imperméable ne rime pas avec « être au sec » : on est toujours mouillé de l’intérieur !

Le Kway est cette géniale invention qui retient la pluie dehors mais enferme aussi la sueur dedans ! Dany Boon en a d’ailleurs fait un sketch où tout le monde se reconnaît. Entre « être mouillé de l’extérieur » ou « de l’intérieur », il faut choisir ! Donc après plusieurs expériences, c’est décidé, nous investissons dans un gore-tex de qualité ! …Pour sentir bon et ne pas attraper froid dès qu’on s’arrête, pour ne pas avoir l’impression d’avoir mis un pantalon de sudation pour maigrir.

Les autres équipements de pluie

La surchaussure se "scratche" par dessus n'importe quelle chaussure.

Côté chaussures, pour garder les pieds au sec pendant que nous pédalons, nous avons trouvé la solution : la surchaussure. Le modèle de chez Vaud (environ 20 €) tient grâce à un ingénieux système qui se scratche par dessus votre chaussure. Non seulement il se range dans une poche, mais il se met aussi en 2 secondes.

La "housse" s'adapte à n'importe quel casque grâce à un système d'élastique.

Côté tête, la housse de casque (modèle de chez Vaud 9 € – existe en plusieurs coloris) vous garantit une étanchéité parfaite des neurones. Là encore, elle ne prend aucune place et s’enfile sur le casque en 2 temps, 3 mouvements.

Ce type d’équipement se vend dans les magasins spécialisés ou sur internet, personnellement j’ai trouvé un site tip top pour ce type de matériel (voir rubrique « coups de coeur-coups de pub« ).

Pour ce qui est du look toutefois, n’espérez pas faire la une de Biba… on a trouvé qu’attichés de la sorte, on ressemblait à de grands playmobiles articulés ! Mais poser le pied à terre le soir après une journée à pédaler sous la pluie : les pieds au sec… c’est un vrai must !!!

Comments are closed.